Auteur Sujet: KTM Orange Day !  (Lu 11356 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Armagedon

  • Cycliste
  • *
  • Messages: 31
Re : KTM Orange Day !
« Réponse #40 le: 30/03/10 à 12:37:38 »
Perso j'ai pu essayé samedi la 990 SMT, j'ai adoré. A grenoble, il n'y avait malheureusement n'y Superduke, n'y SMR ou SM à l'essais. Comme je voulais essayé depuis pas mal de temps le 990 katoche, j'ai donc opté pour la SMT.

Heureusement malgrès le mauvais temps, l'équipe d'Everset KTM grenoble nous avait réservé un excellent accueil & une bonne ambiance.

Petit CR vite fait de l'essais (après 3h d'attente sur place à parler moto à boire et à manger tout en espérant le retour du beau temps) :

Donc revenons à notre SMT :

Coté moulin : C'est ultra plein partout, rageur en haut, gros freins moteur. Bref bcp de sensations. Je m'étais fais des films en pensant que ce moteur était ultra violent. Finalement il sait rester très souple en conduite normal. Bien violent si on lui tape dedans. Il est tout à fait possible de rouler normalement. Apparemment la SMT serait réglée plus soft coté moteur comparativement à une SD ou SM. Cela doit probablement expliquer le ressenti coté souplesse à bas régime & mi régime. J'ai roulé sous la pluie donc plutot prudemment pourtant je n'ai pas ressenti les fameux à coups d'injections, pas plus que les cognements sous 3000. On sent que le moteur n'est pas à son aise sous 3000 mais il reprend bien dès 2000 rpm.

La partie cycle est top, j'ai adoré les suspensions WP (Elles étaient réglés en position sport, merci à Alex pour la mise au point des réglages de suspension) La moto est ultra maniable, ne plonge quasiment pas au freinage (malgrès les 160mm de débattement), ne se relève pas sur l'angle au freinage, accepte même facilement les corrections d'angles une fois inscrite. La SMT ne changera pas radicalement d'angle aussi rapidement qu'une Street mais elle en est très proche coté agilité. Le freinage est au top avec un très bon feeling coté progressivité. On sent que ca peut freiner très très fort si besoin.  L'embrayage est top, bien plus doux & progressif que l'embrayage à cable de la street. Il pleuvait donc nous n'avons pas pu attaqué comme des porcs. Mais n'étant que 3 dont deux accompagnateurs expérimentés pas tendres, nous avons roulé à bon train. D'excellentes conditions pour tester un super mot. ;D

Nous avons fait énormément de montagne sur le parcours. La SMT était vraiment à son aise sur ce type de route, d'autant plus sous la flotte ou l'écart se creuse encore plus vis à vis d'un roadster ou d'une hypersport. Le pauvre accompagnateur avec sa RC8 était loin loin derrière après avoir eu une grosse frayeur en essayant de suivre la SMT & l'adventure ouvrant à bon rythme.

Coté ergonomie/position de conduite : J'ai adoré la position de conduite typée SM/Trail de la SMT.
Quel bonheur d'avoir enfin les jambes dépliées comparativement aux roadsters sports ou aux hypersports.
Le confort en roulant est au top, la selle et les suspensions travaillent bien dans ce sens. On a l'impression d'être sur un coussin d'air comparativement à la street. C'est simple, on passe sur un dos d'âne on ressent quasiment rien, même pas besoin de se mettre debout. Les suspensions gomment littéralement toutes irrégularitées sur la route.  Cette bécane reste impériale coté confort/efficacité quelque soit l'état du bitume.

Reste le coté esthétique, perso je ne suis pas fan des trails routiers. Autant j'adore le look de la SD ou de la SMR, autant la SMT est trop typé trail routier à mon goût. J'avoue l'avoir trouvé pas trop vilaine en vrai, en tout cas mieux qu'en photo. Mais c'est en ce qui me concerne le plus gros obstacle pour l'achat de cette moto. Même si je suis quasi convaincu que c'est elle qu'il me faut.

Après 40min d'essai (sous la flotte) j'avais vraiment la banane. Je ne m'attendais vraiment pas à aussi bien venant de la SMT. Conquis par la polyvalence de cette moto, je l'ai rendu l'âme en peine.

Il faut que j'essaye une SD + une SM histoire d'être sure de faire le bon choix. Je doute que mon choix se porte au final sur la SD, trop exclusive, probablement trop raide coté suspensions. Par contre une 990 SM pour le look avec une selle de SMT, why not?

Une chose est sure, ma prochaine sera une 990 katoche, SM ou SMT.
« Modifié: 30/03/10 à 16:29:07 par Armagedon »